25/6/17 EURASIAMERICA J18

News d’hier:

La nuit précédente nous avons quitté l’Utah pour passer la frontière du Colorado en pleine nuit. Au point de rdv estimé, Xavier n’était pas là. J’ai continué une dizaine de km, puis ai essayé de l’appeler. Je tombais sur le répondeur. Je me suis posé sous la voie lactée et ai attendu de pouvoir le contacter. J’avais appelé une amie en France pour qu’elle lui donne ma position. Une étoile filante a traversé le ciel. J’ai aussitôt pensé qu’il s’agissait d’un signe j’ai pris mon téléphone et Xavier m’a répondu. Il avait trouvé du réseau. En fait il avait raté une bifurcation et m’attendait sur une autre route. Quand il m’a rejoint on s’est couché pour finir la nuit. Au réveil, le décor avait totalement changé. Fini le désert rocailleux les torrents et les oiseaux chantaient, on arrosait les prairies et on tondait les pelouses. Au loin, les montagnes se grimaient de quelques névés. Les chevaux les vaches, les chèvres et les chevreuils broutaient dans les prés. Le parcours était vallonné mais agréable avec de grandes descentes abruptes. J’ai bien roulé jusqu’à la tombée de la nuit. Nous avons mangé avec Xavier au pied du point culminant de notre parcours (1200 m de dénivelé en 17 km). Arrivé en haut, j’étais lessivé, vidé. Je n’ai pu dormir qu’après 1 heure à cause d’une rage de dents. A 4 h du matin, j’ai entamé la grande descente mais mon vélo guidonnait tellement j’avais froid. Xavier me fait part régulièrement de vos messages. Le devoir de pédaler et la fatigue ne me permettent pas de les lire et surtout d’y répondre. Sachez néanmoins qu’ils me touchent beaucoup, me donnent de la force et me font penser à vous. Merci pour vos dons pour les orphelins et pour ceux qui prennent le train en marche, les infos sont sur le site.

2 réflexions au sujet de « 25/6/17 EURASIAMERICA J18 »

  1. Attention, vous attaquez la zone du bourbon. C’est pire que le vent de face.Mais c’est bon . Restez concentrés ..

  2. Merci pour toutes ces nouvelles, les photos … on a vraiment l’impression d’être derrière vous, chaque jour. Toutes mes prières les plus ferventes vous sont données .

Les commentaires sont fermés.